Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

L’actualité immobilière selon BienEstimer®

Estimez votre bien

L'immobilier de luxe en pleine expansion

901ec899bd0c2c37f1169532e35018f9b484763d

L’immobilier haut de gamme est en forte expansion. En hausse de 10,6% sur les 6 premiers mois de 2019, l’immobilier de luxe progresse près de 10 fois plus vite que le marché classique. L’investissement dans la pierre demeure un placement recherché et sûr.

 

Hausse du prix de l’immobilier de luxe de 10,6% depuis 6 mois

A 1,67 millions d’euros le prix moyen d’un bien immobilier de luxe et 7760€ le prix du M2, le prix des logements luxueux a augmenté de 10,6% depuis le 1er janvier 2019.

Si, à Paris, les prix ont augmenté plus modérément, le prix au mètre carré est passé à 15 000€ pour les biens de prestige.

L’IFI ou l’Impôt sur la Fortune Immobilière n’a donc pas eu beaucoup d’impact sur l’investissement immobilier. Les premiers acquéreurs de ces biens d’exception sont les personnes de 50 à 64 ans qui représentent 40% des investisseurs. Ils sont majoritairement résidents Français (70%) et principalement en Île-de-France pour 45% d’entre eux. 21% de cette population gagne plus de 200 000€ par an et sont déjà propriétaires de plusieurs biens immobiliers.

Pour plus de la moitié de ces acquéreurs, 56%, cet achat constitue l’achat de leur résidence principale. Le prix de la villa recherchée se situe aux alentours d’1,5 millions d’euros. Mais pour 11% des gens fortunés qui veulent acheter un bien immobilier de luxe, le montant de l’acquisition peut dépasser les 5 millions d’euros.

 

Les biens de prestige avec vue sont les plus recherchés

Les biens avec vue sont les plus recherchés. Que ce soit la mer en province ou la Tour Eiffel à Paris, ces acquisitions ont un coût. Un appartement avec vue sur la Tour Eiffel coutera 15% de plus qu’un bien identique sans cette vue sur le monument dans le même arrondissement.

En province, sur le littoral, il en va de même pour les biens avec vue sur mer. Dans le Var, une vue sur mer se négocie 24% de plus qu’une villa sans vue et 29% dans les Alpes-Maritimes.

C’est le Grand-Ouest qui est le grand gagnant de cette envolée des prix. Les stations balnéaires Cap Ferret, la Baule, l’Île de Ré ou Biarritz ont vu le prix de leurs bien de prestige s’envoler, il faudra dépenser plus d’1 million d’euros pour acquérir une maison de 5 pièces avec vue sur mer à Soorts-Hossegor.

A l’inverse, sur la Côte D’azur les prix ont modérément augmenté voire baissé pour Saint-Tropez qui voit son prix au mètre carré descendre à 14 900€ (-8%). Une maison équivalente à celle vendue à Soorts-Hossegor se négociera en dessous du million d’euros sur les communes de Bormes-Les-Mimosas ou Sanary-Sur-Mer.

Retour aux actualités