Cookie Consent by Privacy Policies GeneratorComment estimer une maison ancienne ?

L’actualité immobilière selon BienEstimer®

Comment estimer une maison ancienne ?

image
 

Bien estimer une maison ancienne est indispensable dans de nombreuses situations. Il peut s’agir de fixer le juste prix pour une vente, mais aussi d’effectuer l’estimation d’une maison dans le cas d’un héritage ou encore pour les impôts. L’important est d’utiliser des critères pertinents qui permettent d’évaluer la valeur du bien en comparaison avec des biens similaires situés dans la même zone géographique. Vous ne savez pas forcément comment bien estimer une maison ancienne. C’est dans ce contexte que les conseillers SAFTI peuvent vous apporter une aide précieuse. Ce sont des experts de l’estimation de maison et de fins connaisseurs du marché de l’immobilier. N’hésitez pas à prendre contact avec le mandataire immobilier le plus proche de chez vous.

L’importance de l’emplacement pour une estimation de maison

Comme pour tous les biens immobiliers, l’estimation d’une maison nécessite la prise en compte d’un certain nombre de critères que maîtrisent parfaitement les professionnels de l’immobilier comme les conseillers SAFTI. La valeur d’une maison dépend tout d’abord de sa situation géographique. On sait qu’en immobilier, l’emplacement joue un rôle primordial. Mais que faut-il entendre par emplacement ?

La situation géographique pouvant faire varier l’estimation d’un bien comprend plusieurs éléments : il peut s’agir de la ville, mais aussi de la région. À l’intérieur d’une même commune, le prix de l’immobilier peut varier en fonction du quartier, ou même de la rue. Le voisinage a son importance, car il détermine une part de l’attractivité de votre maison en fonction des atouts, comme la proximité de commerce d’infrastructures, mais aussi en raison des éventuelles nuisances, une rue bruyante et fréquentée, ou encore la présence d’un site industriel.

Il faut savoir que les critères d’emplacement peuvent varier considérablement. Ainsi, la crise du Covid a récemment changé la donne. Certains centres urbains, autrefois très recherchés, ont vu leur attractivité baisser alors que les acheteurs potentiels étaient plus attirés par des biens à la campagne disposant d’un extérieur et d’un garage. Alors que le prix de certains appartements de centre-ville a diminué, les acquéreurs se sont arraché les maisons avec jardin.

Comme on peut le voir, le critère de l’emplacement n’est donc pas le seul à avoir son importance. Vous pouvez certes vous appuyer sur le prix des maisons similaires vendues à proximité de votre bien pour effectuer une estimation, vous pouvez aussi vous fonder sur le prix au mètre carré, mais vous aurez plus de difficultés à prendre en compte une certaine volatilité du marché induite par la crise sanitaire. Vous aurez donc tout intérêt à vous adresser un professionnel de l’immobilier formé à l’estimation de maison comme l’un de nos conseillers de proximité SAFTI.

Bien estimer une maison ancienne

Le marché de l’immobilier dans l’ancien s’est révélé très dynamique après le premier confinement. Ce marché particulier recèle cependant un certain nombre de spécificités dont il faut tenir compte si l’on souhaite estimer une maison ancienne. Comme nous l’avons indiqué, l’attractivité des maisons a augmenté : les particuliers souhaitent disposer de davantage d’espace, avoir une pièce pour télétravailler et surtout, acheter un bien doté d’un espace extérieur comme une grande terrasse ou un jardin.

Les maisons anciennes sont donc très recherchées. À la sortie du premier confinement, et contrairement à la prédiction de certains experts, leur prix a flambé. Pour autant, tous les biens ne se sont pas vendus, de nombreux propriétaires se sont précipités sur l’occasion et ont eu tendance à gonfler leur prix. L’estimation d’une maison ancienne doit être effectuée selon les règles, sans forcément se laisser griser par un marché qui peut sembler euphorique.

Ainsi, de nombreux biens surestimés ne se vendent pas. Pour un propriétaire, être obligé de baisser son prix de mise en vente est peu porteur. Une maison ancienne qui reste plusieurs mois sans être vendue tend à perdre de sa valeur rapidement, surtout si elle n’est pas occupée et pas entretenue. Nous en venons donc un autre critère essentiel pour l’estimation d’une maison ancienne. Il s’agit de l’état du bien.

De nombreuses maisons anciennes nécessitent une rénovation intégrale, ce qui suppose que l’acquéreur va devoir engager des frais. Il faudra non seulement emprunter pour acheter la maison, mais aussi pour payer les artisans. Parmi les travaux à effectuer figurent la mise aux normes du réseau électrique, l’élimination de l’amiante et du plomb, l’isolation des combles, des planchers et des murs extérieurs, ainsi que l’installation d’un chauffage plus performant et plus écologique.

L’estimation d’une maison ancienne doit prendre en compte tous ces critères de manière que le bien soit proposé sur le marché au juste prix, une démarche qui se révèle le plus souvent payante, avec une vente rapide du bien, sans décote. Les conseillers SAFTI se déplacent pour une estimation gratuite de votre maison ancienne.

Posté le : mardi 10 novembre 2020