Investissement locatif à Paris, pourquoi et comment investir ?

L’actualité immobilière selon BienEstimer®

Investissement locatif à Paris, pourquoi et comment investir ?

L'investissement locatif à Paris
 

L’investissement locatif à Paris est-il toujours d’actualité après la pandémie mondiale avec ses conséquences sociales et économiques ? L’exode des citadins a modifié le marché immobilier parisien mais l’a-t-il impacté durablement ? Le prix du m² qui reste élevé sur la capitale pourrait constituer un premier élément de réponse à toutes ces questions légitimes. Ainsi, pour de nombreux budgets, la location demeure la seule alternative envisageable. Mais l’investissement locatif à Paris a-t-il encore la rentabilité et la sécurité espérées ? SAFTI vous propose de faire un petit tour du propriétaire pour bien estimer l’intérêt d’investir dans le locatif à Paris.

L’attractivité de la capitale garantit un investissement locatif à Paris sans vacances

L’investissement immobilier à Paris a toute sa raison d’être malgré le contexte. La ville Lumière fait toujours rêver. Elle attire les actifs et les touristes. Les jeunes cadres comme les étudiants ambitieux songent à s’installer à Paris pour booster leur carrière. Les emplois vont amener de nouveaux résidents parisiens avec, notamment, le retour prochain des étrangers dans la capitale du luxe et de la mode. Les hauts lieux culturels connus dans le monde entier retrouveront bientôt leurs nombreux visiteurs à loger à proximité. Il s’agit bien d’anticiper la reprise des activités économiques. La demande de logements ne faiblit pas et devrait même augmenter. Pourtant, tous n’ont pas les moyens d’accéder à la propriété et choisiront de louer leur logement. Investir à Paris tant que les prix ne s’envolent plus et avant qu’ils n’atteignent des sommets peut donc être judicieux. Le taux constant d’occupation des locations promet un revenu régulier pour les propriétaires mais le loyer moyen à Paris permet-il d’amortir le financement de l’achat du bien immobilier ?

L’investissement locatif à Paris assure un patrimoine rentable malgré l’encadrement des loyers

Les taux de crédits proposés par les banques sont au plus bas et limitent l’investissement de départ. Le prix du m² à Paris pour une location s’élève à environ 29€ par mois. Bien entendu, ce loyer moyen varie selon les quartiers ou les rues et en fonction de la surface de l’appartement. Il est possible d’acheter un meublé pour limiter les délais entre les différents baux et augmenter les mensualités du contrat de location. Le montant est néanmoins plafonné par arrêté préfectoral. L’encadrement des loyers en Île-de-France est fixé par quartiers référencés selon le secteur géographique et l’ancienneté de la construction. Entre deux baux, le loyer mensuel ne peut s’élever au-delà de l’indice de référence établi annuellement sous peine d’amende pour le bailleur. Cependant, au regard du prix moyen pour l’achat d’un appartement à Paris en janvier 2021, soit 10 402€/m², la rentabilité brute moyenne est estimée entre 3 et 4 %. En plus, une fois le bien foncier acquis, le propriétaire dispose d’un patrimoine personnel. Il a l’assurance de bénéficier d’une plus-value à la revente. Il profite également des avantages fiscaux définis par la loi Pinel.

La loi Pinel soutient l’investissement locatif à Paris avec des économies d’impôts

Les bailleurs ayant investi dans l’immobilier neuf peuvent déduire un pourcentage du prix d’achat de l’appartement de leurs impôts sur le revenu. Ce chiffre augmente avec le nombre d’années de location. Cette fiscalité avantageuse concerne Paris et la petite couronne où les logements disponibles à la location manquent. Il est aussi possible d’obtenir une déduction fiscale pour l’immobilier ancien. Dans ce cas, l’acquéreur doit entreprendre des travaux de réhabilitation ou en lien avec la performance énergétique du logement pour demander un abattement sur l’avis d’imposition. La réduction d’impôts est fonction du montant des travaux. Le bailleur peut déduire jusqu’à 10 700€ par an. Le propriétaire s’engage alors à louer son bien pendant au moins 6 ans et à ne pas dépasser le plafond des loyers ni celui des ressources du locataire. Ce dispositif fiscal s’applique aux biens de moins de 300 000€ ou 5 500€/m². Il est donc impératif de bien choisir le secteur avant d’investir sur Paris.

Le Grand Paris offre de nouvelles perspectives d’investissements locatifs à venir

Certains arrondissements de Paris sont plus avantageux en termes de rentabilité locative. Pour des prix acceptables, il vaut mieux investir dans les quartiers du Nord Est, c’est-à-dire le 18e, le 19e et le 20e. Mais chaque bien immobilier a sa propre valeur et le retour sur investissement n’est pas toujours évident à évaluer. Pour bien estimer un logement parisien avant tout investissement immobilier sur Paris, il est important de demander conseil à un mandataire immobilier indépendant SAFTI. À noter que le calme de la banlieue parisienne attire de plus en plus de foyers en quête de loyers abordables sans renoncer à leur niveau de vie. Les infrastructures de transports déjà en place et à venir permettent de rallier Paris rapidement. Dans certaines villes, la demande tend à dépasser l’offre de location. N’attendez pas que les prix grimpent pour investir !

Posté le : jeudi 17 juin 2021

Vous aimerez aussi