Cookie Consent by Privacy Policies GeneratorLe coronavirus peut-il avoir un impact sur l'estimation de votre bien ?

L’actualité immobilière selon BienEstimer®

Le coronavirus peut-il avoir un impact sur l'estimation de votre bien ?

image
 

La crise du coronavirus et ses conséquences économiques ont un impact non négligeable sur la vente de biens immobiliers. Fait étonnant : s'il y a bien une modification des tendances, ce phénomène ne correspond pas réellement à ce qui était attendu, à savoir une baisse rapide du prix de l'immobilier. Vous êtes vendeur ou vous souhaitez acheter ? La Covid a évidemment son importance et le marché est plus contraint. Il est d'autant plus important d'estimer les biens à leur juste valeur, de manière à acheter au bon prix ou à pouvoir vendre plus rapidement. Dans cet article, nous allons vous donner les grandes tendances, même si elles doivent être pondérées par les facteurs locaux.

Le coronavirus et l'immobilier : quel impact ?

L'impact de la crise sanitaire sur la marché de l'immobilier est multiple. Tout d'abord, les transactions immobilières ont été bloquées durant le confinement. A l'issue de cette période, certaines transactions ne se sont plus faites, d'autres se sont à l'inverse accélérées. Le marché immobilier a connu plusieurs mois d'une réelle fébrilité. Face aux incertitudes financières, de nombreux acheteurs se sont précipités sur la pierre comme sur un refuge. C'est en grande partie encore le cas aujourd'hui, même si la situation est différente selon les régions et si les analyses doivent être nuancées.

La deuxième conséquence notable s'est manifestée dans les demandes des acheteurs. Aujourd'hui, les biens possédant un extérieur (balcon ou jardin) sont privilégiés. Les centres des grandes villes se révèlent moins attractifs, au profit de maisons à la campagne, disposant de suffisamment d'espace pour le télétravail. Par ailleurs, le coup porté au tourisme a eu pour conséquence le repli des loueurs de courte durée vers la location de longue durée, avec pour résultat une pléthore de logements dans certaines zones.

Coronavirus et immobilier : les conséquences financières

Certains biens immobiliers ont donc vu leurs prix baisser tandis que d'autres ont connu une augmentation rapide de leur valeur. Les biens les plus convoités (spacieux, avec bureau, jardin ou terrasse, à l'extérieur des centres) ont même flambé. On ne peut donc pas parler de baisse du prix de l'immobilier au sens où ce phénomène avait un certain temps été prédit par les experts. À l'inverse, l'immobilier étant une valeur refuge, les prix ont fortement augmenté, même si ce n'est pas le cas partout. Il s'agit de la conséquence mécanique de l'offre et de la demande, avec une rareté croissante des biens recherchés par les acquéreurs.

En parallèle, les banques se révèlent plus frileuses. Elles peinent à accorder des prêts sans de solides garanties. Avec des prix de l'immobilier qui augmentent et des prêts plus difficiles à obtenir, les transactions ne sont pas forcément facilitées. On constate aussi, sauf pour les très bons dossiers, des taux de crédit qui remontent. Les conditions financières opèrent donc actuellement une sélection naturelle dans l'accès à la propriété, d'autant que de nombreux acquéreurs ont été mis en difficulté par le confinement et la crise qu'il a provoquée. Il y a donc un impact réel du Coronavirus sur l'immobilier et il est plus que jamais essentiel d'effectuer correctement l'estimation d'un bien immobilier, pour en faciliter la vente.

Comment obtenir l'estimation d'un bien immobilier ?

Vous pouvez choisir d'estimer vous-même le bien que vous voulez vendre en le comparant à des annonces publiées en ligne ou en vous appuyant sur le prix au m² dans la localité ou dans le quartier. Il ne s'agit au mieux que d'une approximation et nous vous recommandons plutôt d'avoir recours à un professionnel, habitué aux estimations immobilières. C'est le cas des conseillers SAFTI, qui connaissent bien le marché immobilier local. Comme nous l'avons dit plus haut, la crise sanitaire a pour effet de changer la donne et de créer des situations parfois paradoxales, ou pour le mois inédites. Il convient donc de tenir compte de la situation locale dans son estimation d'un bien immobilier, en examinant les variations induites par la Covid.

Sachez que l'estimation d'un bien immobilier par un conseiller SAFTI est gratuite. Il pourra aussi se charger, si vous lui confiez le mandat, de la publicité de votre bien par les canaux habituels, ainsi que de l'organisation des visites. Lorsqu'il se rendra chez vous en vue de l'estimation, notre mandataire pourra vous présenter les avantages de passer par SAFTI et les services qu'il vous propose. Se faire accompagner par un professionnel pour la vente de son bien constitue la meilleure solution, en particulier durant la crise de la Covid. Vous trouverez directement sur notre site une liste de contacts, avec nos conseillers immobiliers de proximité. Ils sont situés près de vous et sont donc de fins connaisseurs du marché local.

Posté le : jeudi 17 septembre 2020