Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

L’actualité immobilière selon BienEstimer®

Estimez votre bien

A la découverte des villes éco-intelligentes

B21d6ba527d9e5b270b7b79d2322d196066ec59f

Nature, transport, vélo, recyclage des déchets… les bonnes pratiques pour créer des villes à la fois éco-citoyennes et respectueuses de l’environnement et de l’humain sont nombreuses.

Partons à la découverte de ces villes qui ont déjà lancé leur révolution écologique et dessinent un futur différent et prometteur.

 

Vancouver au Canada, une ville écologique

La ville de Vancouver, berceau de Greenpeace, s’est lancée un challenge de taille : devenir la ville la plus écologique du monde d’ici 2020. La stratégie mise en place est multiple : limiter les gaz à effet de serre de 33%, construire des immeubles au bilan carbone neutre et créer de l’emploi dans l’environnement.

Des décisions qui peuvent sembler dérisoires mais qui portent déjà leurs fruits. En effet, la banalisation des voitures de location électriques et l’aménagement de centaines de parcs publics arborés ont déjà amélioré l’air de la ville. Maintenant, il reste le chantier des transports en commun, qui sont à développer rapidement tout en respectant l’environnement.

 

Copenhague au Danemark, une ville verte européenne

Modèle d’exemplarité en Europe, Copenhague est la championne du monde du vélo, avec plus de 400 km de pistes cyclables. Sacrée capitale verte de l’Europe en 2014, son ambition est d’obtenir un bilan carbone neutre d’ici 2025 et d’éliminer toute dépendance aux énergies fossiles d’ici 2035.

D’autre part, à terme, plus aucun transport public n’utilisera d’essence ou de diesel et un nouveau système de recyclage de plastique moins polluant devrait être mis en place. De beaux challenges pour cette ville qui représente près de 2 millions et demi d’habitants.

Copenhague au Danemark est la ville la plus Ă©cologique d'Europe

 

Medellin en Colombie, une ville agricole

Après une période difficile pour la ville du fait d'une forte criminalité, Medellin a opéré un véritable virage culturel.

La ville a en effet su allier monde urbain et monde rural pour réinventer un aménagement urbain qui préserve le développement durable. Désormais, des parcelles sont cultivées en respectant les processus organiques et l’équilibre agricole, et cela permet à l’afflux de réfugiés - venant des campagnes – de pouvoir travailler avec les citadins à l’entretien des potagers.
De plus, pour faciliter les déplacements, un système de téléphérique relie certaines parties de la ville entre elles.

 

Singapour en Asie, une ville propre

Toute l’ambition de la ville peut se résumer en un mot : « cité-jardin ». Singapour souhaite en effet devenir un exemple de métropole propre. Engagée depuis 1970 dans la lutte pour le traitement des déchets, c’est une réussite pour cette ville dont la population augmente fortement et qui parvient à recycler 60% de ses déchets. Singapour s’oblige non seulement à entretenir les parcs existants mais aussi à en aménager de nouveaux.

Déchets, hygiène et recyclage sont donc des sujets prioritaires dans le développement urbain de Singapour. De bonnes pratiques qui donnent envie, car dernièrement la ville a été consultée par la Chine afin de mettre en place un plan de développement urbain efficace pour Tianjin, métropole située au Sud de Pékin.

Le développement urbain de Singapour respectueux de l'environnement

San José en Californie, une ville 100% bio

San José, et la Californie de manière générale, sont réputées pour le biologique. Jardins partagés, marchés bio et fermes à but non lucratif sont représentatifs de l’état d’esprit qui règne dans cette ville.

Le nouvel objectif pour la capitale de la Silicon Valley : devenir une ville sans déchets d’ici 2022. En ce sens, une entreprise a récemment ouvert un établissement qui traite les déchets organiques pour générer de l’énergie renouvelable. Et c’est près de 90 000 tonnes de déchets qui sont transformés chaque année.

 

Nantes en France, une ville verte française

Eh oui, la France n’est pas en reste grâce à la jolie ville de Nantes, élue capitale verte de l’Europe en 2013. Ce sont surtout les projets et les efforts investis dans le système de transport qui ont été remarqués. En effet, dès 1980, Nantes est une des premières villes à réintroduire l’usage du tramway et ne cesse depuis de travailler au développement d’un réseau bus et vélo important.

Elle est aussi l’une des villes à avoir réussi le pari de réduire ses émissions de CO2. Nantes travaille aussi la sensibilisation de ses citoyens à l’écologie via des événements importants et qui font beaucoup parler d’eux : le festival La Folie des plantes ou encore Les Machines de l’île.

 

Source : Le Parisien et  Wedemain

Retour aux actualités