Estimer une maison avec un terrain non bâti

Comment estimer une maison avec un terrain ?

Estimez votre bien

La plupart des maisons à la campagne disposent d’un terrain, transformé généralement en jardin, avec une partie terrasse et parfois une piscine. Il se peut aussi que le bien en question soit particulièrement vaste, comportant des zones de terrain non utilisées, séparées ou non de l’habitation.

Les professionnels de l’immobilier vous le diront : on n’estime pas de la même façon le bâti et le non bâti. La question se pose alors de savoir comment une maison avec terrain peut être valorisée au cours de son estimation.

Le terrain, un atout à valoriser pour l’estimation de sa maison

On parle habituellement du terrain d’une maison, comme étant cette étendue de terre sur laquelle elle est bâtie. Deux cas de figure se présentent : ou bien le terrain a vocation à rester attaché à la maison pour l’embellir ; ou bien il peut être vendu à part, représentant alors pour l’acquéreur une source potentielle de revenus sur le prix de vente.

Le terrain, un agrément de la maison, un plus pour l’estimation

Le terrain sur lequel est construite la maison peut, en fonction de ses caractéristiques, l’agrémenter et avoir un impact plus ou moins important sur le montant de l’estimation globale de la propriété. Dans les caractéristiques du terrain qui peuvent faire varier le prix du bien, on citera :

  • La forme globale du terrain : est-elle harmonieuse ? Le terrain n’est-il pas « biscornu », ce qui serait difficile à aménager ?
  • La régularité du sol : un terrain plat, sans bosses ni pentes, aura plus de valeur ;
  • La possibilité d’installer une piscine proche de l’habitation : reste-t-il suffisamment d’espace pour pouvoir installer cet équipement ?
  • L’état de la végétation environnante.

Le terrain divisible en plusieurs lots : une valeur ajoutée pour le bien à estimer

Dans certains cas, le terrain est tellement vaste qu’il peut faire l’objet d’une division et être vendu par lots à un autre moment. Pour qu’un tel terrain ait un impact certain sur l’estimation de la propriété, il doit répondre à certains critères :

  • La constructibilité : le prix en mètres carrés de surface constructible au sol et plancher est supérieur au prix en mètres carrés d’un terrain qui ne le serait pas ; pour savoir si ce terrain est constructible ou non, il est nécessaire de s’adresser à la mairie de la commune où se trouve la propriété ;
  • L’attractivité : l’environnement du terrain va jouer pour beaucoup dans son estimation. Est-il en premier rideau, ou situé derrière une propriété ; y a-t-il du vis-à-vis ?
  • La taille : est-elle suffisante pour permettre la construction d’une maison ?

Le terrain est un élément important pour l’estimation. Cependant il faut faire attention à ne pas le surévaluer, au risque de faire fuir les acheteurs potentiels.

Comment estimer une maison avec un terrain - BienEstimer by SAFTI

L’estimation d’une maison avec terrain : une affaire de professionnels

Les prix du mètre carré des terrains sont libres, mais ils reposent tout de même sur la loi de l’offre et de la demande. Certains propriétaires ont parfois tendance à surestimer la valeur de leur terrain, car ils souhaitent faire une plus-value par rapport au montant auquel ils l’ont acheté.

Mais un terrain - qu’il reste attaché à la maison ou qu’il soit vendu pour la construction d’un autre bien - ne cote pas au même prix que le bâti. Il représente souvent entre 10 et 20% du prix au m² bâti. Pour estimer sa maison avec terrain, deux possibilités s’offrent aux propriétaires vendeurs :

  • Les modules d’estimation en ligne (BienEstimer® by SAFTI) ;
  • L’estimation effectuée sur place, par un conseiller immobilier SAFTI.

Dans les deux cas, l’estimation de votre maison avec terrain est totalement gratuite.

Estimez votre bienObtenez immédiatement une estimation
du prix de votre bien