Calculer le prix au m² d’un bien immobilier

Comment calculer le prix au m² d’un bien immobilier ?

Estimez votre bien

Vous avez décidé de mettre en vente votre bien. La première étape consiste à réaliser son estimation. Celle-ci doit impérativement prendre en compte le prix au mètre carré de l’immobilier dans votre commune (voire dans votre quartier). Ce prix varie en fonction du marché mais aussi des critères propres au bien. C’est pour cela qu’il est souvent préférable de se rapprocher d’un conseiller immobilier pour connaître le prix au mètre carré applicable à l’estimation de votre bien.

Le prix au mètre carré varie selon le marché

Il existe en France une source pour établir le prix au mètre carré par département et pour la France entière : il s’agit des bases de transactions notariales. L’Insee (Institut national de la statistique des études économiques) collabore avec des notaires pour établir le prix au mètre carré de l’immobilier ancien. Le prix retenu est le prix net vendeur (ce qui reste au vendeur une fois les frais d’agence et de notaire déduits). En ce qui concerne le prix au mètre carré des logements neufs, l’indice est calculé par l’Insee, à partir des données issues de l’enquête sur la commercialisation des logements neufs. Dans ce cas, le prix est celui de la réservation, avec inclusion de la TVA et exclusion des frais de notaire.

Les professionnels de l’immobilier comme SAFTI disposent également de bases de données établies à partir des transactions déjà effectuées et des biens mis en vente actuellement dans votre secteur. Cela leur permet de définir un prix moyen au m² dans un secteur donné. C’est sur cette donnée qu’ils se basent pour réaliser l’estimation d’un bien immobilier. D’une ville à une autre, le prix au mètre carré peut fortement varier. À titre d’exemple, à Paris, le prix au mètre carré s’élève à 9 500€ tandis qu’il n’est que de 2 549€ à Strasbourg.

Comment calculer le prix au m² d’un bien immobilier

Le prix au mètre carré varie selon des critères propres au bien

Cependant, les biens similaires au vôtre ne sont pas absolument identiques. Le prix qui a été établi pour leur vente pourra donc être différent de celui que vous établirez pour votre bien. Parmi les différents critères qui peuvent faire varier le prix au m² d’un bien immobilier, on pourra citer :

  • La situation du bien : certains quartiers de la ville d’implantation sont prisés, ce qui fait grimper le prix au mètre carré de l’immobilier ; au contraire, lorsqu’un quartier est connu pour son insécurité, son absence d’espaces verts et de commodités, une décote immobilière va être effectuée, abaissant le prix du bien.
  • L’existence d’un parking : même si l’utilisation des transports collectifs est encouragée, les biens avec parking ou garages sont davantage cotés que les autres ; ceci est d’autant plus vrai pour les biens situés dans les hypercentres très recherchés où il est difficile de se garer.
  • La présence d’un vis-à-vis : le fait que les voisins aient vue plongeante sur le jardin de la maison de vos rêves, peut vite devenir un cauchemar ! Ce critère peut facilement faire diminuer le prix d’un bien immobilier.

Si vous souhaitez estimer le prix au mètre carré d’un appartement, il convient de tenir compte des critères supplémentaires suivants :

  • L’exposition,
  • La présence d’un balcon ou d’une terrasse,
  • La qualité des parties communes,
  • La façade extérieure…

Quant à l’estimation d’une maison, ce sont les critères suivants qui auront une influence sur son prix :

  • La mitoyenneté éventuelle,
  • Une piscine,
  • Une terrasse,
  • Un jardin.

La prise en compte des critères de marché et des critères spécifiques au bien peut ressembler à un casse-tête pour le particulier qui souhaite établir lui-même le prix au mètre carré de son bien. C’est pour cela qu’il est vivement conseillé de se tourner vers des professionnels de l’immobilier comme les conseillers SAFTI qui peuvent vous fournir cette information gratuitement.

Estimez votre bienObtenez immédiatement une estimation
du prix de votre bien